Site Internet de M. Pál BEKE, animateur socioculturel et agent de développement communautaire



En raison de ses multiples relations professionnelles avec la France, le site Internet de M. BEKE se trouve complété par ces informations en français pour faciliter la prise de contact avec lui. N’hésitez pas à vous adresser directement à lui :


M. Pál BEKE

Víg utca 32.

1084 Budapest

palkobacsi@c2.hu


En tant qu’animateur socioculturel et agent de développement communautaire, entre 1974 et 2007, M. BEKE a travaillé à l’Institut Hongrois de la Culture, annexe méthodologique du ministrère de la culutre, où il a occupé de différentes positions en fonction des changements politiques.

Durant la période soviétisée, soit entre 1974 et 1989, il œuvrait à la modernisation des activités des maisons de la culture et il essayait de trouver des moyens pour créer des institutions socioculturelles dans les toutes petites communes du pays, ainsi que dans les banlieues des grandes villes.

Depuis 1989, il s’est lancé dans de nombreux chantiers ; à l’exemple français, il a introduit en Hongrie les conseils municipaux d’enfance et de jeunesse, ainsi que le poste du responsable jeunesse au sein des municipalités. Il a encouragé la création des maisons des jeunes et de la culture en gestion associative, appelées maisons civiles dont la férération nationale a été créée sous sa tutelle en 2005. Il s’est investi également dans le développement local de plusieurs communautés de communes et il a promu la coopération transfrontalière.

M. BEKE a noué de multiples relations non seulement professionnelles, mais aussi amicales avec ses collègues français. Au début des années 1980, il a fait la connaissance de Claude ALEO, animateur socioculturel de Rive-de-Gier. En 1985, il a connu Paul BLIN de Normandie, grâce à qui il a rencontré Bernard KOHLER et ses amis de Narbonne. Ces 20 ans de coopération professionnnelle avec les collègues de Narbonne a débouché sur la création de la Fédération Nationale des Maisons Civiles de Hongrie (2005). Depuis 1990, M. BEKE mène des coopérations étroites avec Louis CAUL-FUTY, agent de développement local en Haute-Savoie, ainsi qu’avec Raymond SCNEIDER, agent de coopération transfrontalière en Alsace.

En automne 2007, M. BEKE a pris sa retraite.






Vissza a főoldalraNyitolap.html